Maladies canines

Voici les principales maladies dons les chiens sont vaccinés de base (CHPL) + Tc :


(C) La maladie de Carré est une maladie virale très contagieuse et souvent mortelle qui affecte les appareils respiratoire et gastro-intestinal et le système nerveux. Le virus peut se transmettre par voie aérienne ou par contact avec un animal infecté, ses selles ou son urine. L'immunité naturelle d'un chiot pouvant disparaître avant qu'il soit vacciné, on réduit le risque d'exposition au virus en limitant les contacts avec des chiens inconnus tant que la série de vaccinations n'est pas achevée. Les symptômes sont toux, éternuements, écoulement nasal et oculaire, fièvre, signes de dépression, vomissements, diarrhée, manque d'appétit et convulsions. La vaccination est la seule méthode de contrôle efficace. La première série de vaccinations est pratiquée dès 6 semaines et suivie de rappels annuels, le vaccin contre la maladie de Carré est généralement fait en association avec d'autres vaccins.


(H) L'hépatite contagieuse (ou maladie de Rubarth ou adénovirus) est une maladie virale transmissible par contact avec des animaux infectés, leurs selles, leur urine ou leur salive. Cette maladie touche le foie, les reins et les cellules tapissant les vaisseaux sanguins. Les symptômes sont forte fièvre, soif, inflammation nasale et buccale, diarrhée, douleurs abdominales et sensibilité au palper, atteinte hépatique, perte d'appétit, hémorragie et signes de dépression. La vaccination confère une excellente immunité. La première série de vaccinations est faite dès 6 à 8 semaines, suivie par des rappels annuels. Le vaccin contre l'hépatite contagieuse est généralement associé à celui contre la maladie de Carré.

(L) La leptospirose est une maladie bactérienne extrêmement contagieuse qui se transmet par contact avec les sécrétions nasales, l'urine ou la salive d'animaux infectés. Les premiers signes ne sont pas apparents si bien que l'infection n'est pas forcément détectée. Une fois guéris, les animaux peuvent continuer à transmettre la maladie qui peut affecter les humains. Les symptômes possibles sont fièvre, vomissements, diarrhée, perte d'appétit et apathie, insuffisance rénale. Une atteinte hépatique est également possible. Il est important de noter que les premiers signes de la maladie n'apparaissent pas forcément immédiatement Il existe un vaccin contre la leptospirose. La première série de vaccinations est faite dès 6 semaines, suivie de rappels annuels. La vaccination contre la leptospirose est généralement associée aux vaccinations contre la maladie de Carré et l'hépatite (CHL).

(P) La parvovirose est une infection virale mortelle fréquente chez les chiots. Elle se transmet par contact avec les selles, le sang ou les vomissements d'un chien infecté. Les symptômes sont diarrhée sévère, fièvre, vomissements, perte d'appétit et déshydratation. Une série de vaccinations est réalisée entre 6 et 20 semaines avec des rappels annuels. Les chiens qui restent souvent dans des chenils, font beaucoup de concours canins ou qui sont en contact avec d'autres chiens doivent être vaccinés .

(Tc) Le virus parainfluenza est un virus extrêmement infectieux qui peut être l'une des causes de la "toux de chenil". Il se transmet rapidement chez les chiens maintenus dans des lieux confinés. S'il est mal soigné, il peut entraîner des lésions sévères de l'appareil respiratoire, voire la mort. Les symptômes sont toux rude, sèche et opiniâtre, perte d'appétit, signes de dépression, écoulement nasal et oculaire. La première série de vaccinations est réalisée dès 6 semaines, suivie par des rappels annuels.

Et les autres maladies avec les symptômes :

(R) La rage est une infection du système nerveux central qui entraîne une paralysie puis la mort. La rage est toujours mortelle. Elle se transmet généralement par morsure d'un animal infecté. La rage est une menace pour la santé publique c'est pourquoi il est essentiel de vacciner votre chien. Dans de nombreux pays, la vaccination antirabique est exigée par la loi. Une phase d'excitabilité extrême comprend des morsures sans raison et une sensibilité au bruit. Il y a aussi une phase de paralysie, des crampes et des difficultés de déglutition. La première injection doit être réalisée dès 3 mois, et la seconde plus tard (consultez votre vétérinaire). Après la seconde injection, le chien doit recevoir un rappel, soit tous les ans soit tous les 3 ans selon le vaccin utilisé et les lois en vigueur.
A noter : après la première injection, le vaccin antirabique est valable après un délai d’un mois ; il vous faut donc prévoir de faire vacciner votre animal un mois à l'avance si vous devez partir en vacances dans un des lieux ou elle est obligatoire.

L'infection à coronavirus (ou virus à ARN) est une infection virale extrêmement contagieuse du tractus gastro-intestinal. Elle se transmet par contact avec les selles, le sang ou les vomissements d'un chien infecté. Les symptômes sont vomissements, diarrhée, forte fièvre et déshydratation. Consultez un vétérinaire pour une éventuelle vaccination selon le risque encouru par votre chiot La première série de vaccinations est réalisée dès 6 semaines, suivie de rappels annuels.

L'infection à virus bordotella est une infection bactérienne impliquée dans la trachéobronchite infectieuse (toux des chenils). Elle se transmet par voie aérienne. Un chien peut attraper cette maladie par contact avec d'autres chiens dans des lieux tels des chenils, des concours de beauté et de chiens de chasse. Les symptômes sont toux persistante, éternuements et haut-le-coeur accompagnés d'un écoulement nasal. Une sensibilité accrue à d'autres infections des voies aériennes supérieures est également possible. Consultez votre vétérinaire sur la nécessité de vacciner votre chiot contre le virus bortadella. Bien que les vaccins ne soient pas efficaces à 100 %, ils préviennent de nombreux cas ainsi que les complications. La vaccination peut être réalisée par injection ou par applicateur nasal.

La piroplasmose est une maladie transmise par les tiques. Elle est due à un protozoaire : Babesia canis. Les symptômes sont battement, plus d’appétit, grande fatigué, vomissements forte fièvre et présence de sang dans les urines. Il doit être soigné très rapidement car il peut mourir de jaunisse et d’urémie.
Consultez votre vétérinaire pour la vaccination contre la piroplasmose. Elle peut être recommandée en fonction du risque encouru par votre chiot là où vous vivez. Il est également conseillé de lutter contre les tiques grâce à des produits antiparasitaires spécifiques en vente chez votre vétérinaire.
La vaccination se fait en deux injections, à un mois d’intervalle, dès l’âge de 5 mois. Elle sera inefficace si elle est pratiquée alors que le chien est déjà malade.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

WWW.DENOE.CH - VACANCES - CHIHUAHUA

 

 

webmaster(a)denoe.ch

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site