L’obéissance

Il faut savoir que le chien n’obéit pas pour faire plaisir à son maître, mais plutôt pour le plaisir que lui procure un maître très reconnaissant et gratifiant, quand il est lui-même satisfait.

De même, le chien ne désobéit pas pour « embêter » son maître, mais plutôt parce que celui-ci n’aura pas su assez le motiver, en lui montrant qu’il pouvait être agréable de lui être attentif !

Le chien apprend par l’association d’évènements - actions et de ressentis (plaisir ou désagrément) qui les accompagnent.
S’il a retiré du plaisir dans une action, le chien renouvellera facilement l’expérience, a l’inverse s’il retire du désagrément, il  va légitimement négliger, éviter ou même résister devant ce qui lui aura déjà été déplaisant, et la crainte, voire peut-être même l’agressivité peuvent alors le soulever.

La brutalité n’apprendra pas au chien à bien se comporter. Etre calme et persuasif (parfois dissuasif si nécessaire) plutôt que répressif, permet au chiot (et au chien plus tard) d’apprendre ce que l’on attend de lui, ce qui est bien plus éducatif et plaisant pour tout le monde.

Attirer son attention ... et établir le contact.


3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

WWW.DENOE.CH - VACANCES - CHIHUAHUA

 

 

webmaster(a)denoe.ch

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site